Raisons de notre soutien !

Publié le par comité 31

Avec Jean-Pierre CHEVENEMENT, le MRC soutient Ségolène ROYAL.

Pourquoi ?
Une période nouvelle s’est ouverte avec le référendum du 29 mai 2005 où 55 % des Français ont voté “Non” au projet de constitution européenne.
Il faut tenir compte de cette exigence populaire pour reconstruire l’Europe sur de nouvelles bases.
Le MRC et le PS ont décidé de “prendre acte du vote des Français, de refuser toute ratification du texte rejeté”. Aucun traité institutionnel à venir ne saurait prévaloir sur notre Constitution.
Ensemble, nous voulons réorienter l’Europe au service de l’emploi et pour cela “réformer le Pacte de stabilité pour en faire un pacte de croissance, instituer un gouvernement économique de la zone euro, réformer les statuts de la banque centrale européenne, lutter contre l’euro cher.” Ségolène Royal en voulant que “la politique économique soit décidée par les représentants des peuples et non par la Banque centrale européenne” a marqué un choix sans équivoque.

Une dynamique de rassemblement.
Avec Jean-Pierre Chevènement et Ségolène Royal, le PS et le MRC ont conclu un accord politique : il ouvre un nouveau chapitre de l’histoire de la gauche, après des années de divergences sur la construction européenne.
Relever la République, mettre un terme à l’affaissement de l’Etat, respecter la solidarité nationale, créer une clause anti-dumping social pour lutter contre les délocalisations, préserver
les services publics, relever l’Ecole, promouvoir la citoyenneté, créer un service civique court, garantir la laïcité : ces objectifs sont au cœur de l’accord PS - MRC, qui permet le rassemblement aujourd’hui, la victoire demain.

Un élan vers la victoire
Avec le MRC, la gauche républicaine se porte au premier rang du combat contre le libéralisme,
l’atlantisme et le communautarisme qu’incarne Nicolas Sarkozy.
Tous les républicains de gauche qui veulent participer à la victoire de Ségolène Royal ont leur place au Mouvement républicain et citoyen !
Avec nous, participez au mouvement qui se dessine dans tout le pays

Commenter cet article