Mini-traité ? Non- mais Traité complexifié !

Publié le par comité 31

Lisbonne ou le traité complexifié   
 Vous avez entendu comme moi « mini-traité » ou encore « traité simplifié » pendant la campagne présidentielle. Beaucoup reprennent ces expressions, je veux le croire par inadvertance.

 Avec 256 pages, y compris les déclarations annexées, le traité de Lisbonne n'est qu'une pluie d'articles modifiant les traités de Rome et de Maastricht. Incompréhensible ! Illisible !

 Tout cela pour donner le change et occulter le fait que 90 % des dispositions du projet de Constitution européenne ont été reprises par le traité de Lisbonne ! Celui-ci mérite ainsi d'être plutôt appelé « le traité complexifié ». Ses auteurs, conscients de l'énormité de la chose, l'ont pudiquement appelé « traité modifié ».

 La démocratie est doublement bafouée dans la forme et dans le fond puisque le Président de la République s'arroge le droit de faire rentrer par la lucarne parlementaire ce que le peuple avait sorti par la grande porte du suffrage universel.

 Blog de J.-P. Chevènement    19 octobre 2007

Publié dans Économie et social

Commenter cet article