Cantonales : réunion publique à Blagnac jeudi 10 à 18 h.

Publié le par comité 31

 

Réunion Publique avec Régis Léonard

 

Blagnac : le jeudi 10 mars à 18 h à l'auditorium de la mairie.

( avec la présence de Thierry Cotelle maire-adjoint MRC de Toulouse)

 

 3ushg-Photo_305.jpg

 

 Pourquoi je suis candidat

 

         Les élections cantonales des 20 et 27 mars sont l'occasion pour tous les citoyens de choisir celui ou celle qui aura l'honneur mais aussi la lourde responsabilité de porter à l'Assemblée Départementale les principes et idéaux que vous souhaitez voir se développer.

Le conseiller général doit être à votre écoute.

        Nous sommes persuadés, que les orientations  politiques à défendre et a développer, n'ont de sens et de corps que si elles sont travaillées avec celles et ceux qui sont confrontés  aux réalités de la vie quotidienne.

          Ce canton regroupe les communes de Blagnac, Beauzelle, Cornebarrieu et Mondonville. Il doit prendre en compte les justes aspirations de sa population,

le partenariat entre vous et le conseiller général doit être fort et sincère.

 

Penser développement économique et environnement.

 

           Le canton de Blagnac est à une étape importante de son histoire. Son développement doit être maitrisé. Les futurs projets: parc des expositions, musée de l'aviation, construction d'habitat ne doivent pas entrainer que du bétonnage des sols.

         Avant que ces projets ne voient  le jour, il est nécessaire d'agir pour conserver une réelle qualité de vie dans le cadre d'un développement durable.

 

           Défendre l'environnement est vital pour l'avenir. Nous devons prendre en compte cette dimension qui doit être présente dans nos esprits à tout moment. 
               

Penser transports et environnement.  

 

        Le conseiller général de demain devra prendre en compte en urgence le dossier des transports.

        Nous savons tous que le tramway ne résoudra pas la totalité des déplacements. La ligne actuelle  devra par son prolongement desservir le futur parc des expositions. En parallèle, il est nécessaire de prendre en compte les déplacements par le réseau routier. Il est irresponsable, de ne pas avoir étudier l'impact de la réalisation d'équipements sur la circulation automobile. Les entrées de la ville de Blagnac sont régulièrement asphyxiées et le canton en subit les conséquences. Il faut vite réagir.

 

 Défendre les services publics.

 

         Les services publics sont la fierté de notre pays, ils permettent à tous les citoyens l'accès au service essentiel de vie en société. Leur développement et leur préservation sont plus que jamais nécessaire. Nous avons dénoncé et  combattu la privatisation de la régie municipale des transports sur Blagnac..

         Comment peut on faire confiance au conseiller général sortant pour défendre le service public alors que dans sa commune il privatise les services publics.

 

Le cumul des mandats électifs est inacceptable.

                                                                                 

        Le conseiller général sortant, est maire de la plus grande commune du canton et vice-président de la communauté urbaine.

                                     

Ensemble nous pouvons agir. Nous avons comme ambition pour ce canton, de faire vivre les valeurs d'humanité, de laïcité et de concrétiser vos idées.

 

   Madame, Mademoiselle, Monsieur, soyez assurés de notre  entier dévouement.

 

                                                                      Régis LEONARD  ( MRC 31)

              

         avec Maïté  GAYE (Divers Gauche)

            


Commenter cet article